Petit Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit Bestiaire

Message par Conteuse le Jeu 13 Avr - 0:55

~~~~~~

En plus de tous les animaux classique que l'on peut trouver dans chaque monde digne de ce nom, il y a également des créatures propres à notre univers que nous vous présenterons ici.

Terrestre

Agvir : Charmant insecte bien dégoutant, l'Agvir est une source de nutriment et d'eau quand on ne trouve rien à manger. Présent dans tous les écosystèmes, il est gros comme une paume, très lent et sa carapace luisante doit être brisée au couteau ou au marteau pour accéder à sa chaire et sa poche d'eau.

Bel'Ty'Orn : Cet animal présent principalement en Wahambe ressemble à un énorme rhinocéros couvert de poils et dont les longues dents acérées font dire de tout homme saint d'esprit qu'il est carnivore. Pourtant facile à dresser et docile, sa proie préférée est le Kefn et il peut être utilisé comme monture de guerre car sous ses poils se trouve un épais cuir (que l'on peut aussi utiliser pour faire des armures légères et résistance si l'on ose s'attaquer à ce genre de créature). Les chasseurs de Bel'Ty'Orn (venant souvent de Feliçiar) revendent le cuir à bon prix et utilise sa corne mélangée à son urine pour créer un délicat parfum censé attirer les femelles et les petits.

Hurlios : Ces mammifères sont de véritable peluche pour enfant. Leur petite tête ovale et leur museau légèrement pointu sont surplombé de grande oreilles qui leur permettent une écoute très fine de ce qui les entoure. Leur petit corps recouvert de poil comportent quatre membres (deux bras et deux jambes) reliés par une grand membrane qui leur permet, lors de saut, de planer pendant un court laps de temps. Ils possèdent également une longue queue avec laquelle ils s'accrochent aux branches hautes des arbres pour dormir la tête en bas. Ils aiment les endroits coupés du vent et sont frugivores.

Kefn : Oiseau des pays plutôt chaud qu'on retrouver principalement comme monture à Feliçiar et en liberté en Wahambe, ces immenses poulets sont connus pour être de véritable coureur. Incapable de voler sur plus d'un mètre ou deux à cause de leur taille, ils sont réputés pour leur plumage aux milles couleurs et reflets très prisées en haute-couture ainsi que pour la taille de leur serre qui déchirerait la peau sans le moindre mal. On peut souvent les voir se battre bec et serres pour leur survie face à Bel'Ty'Orn, leur laissant de profonde blessure s'il ne se font pas tordre le cou avant.

Kiri-Kan : Le Kiri-kan est un animal, quand il est petit, il tiens dans la main, alors qu'adulte, il peut être monté comme un cheval. Mélange entre un félin et une taupe, leur longue queue touffue est très douce et souvent utilisées en haute-couture et ils possèdent entre quatre et six cornes (arrière front, front et bajoues)

Lapard à Gemme : Cette petite créature est un félinidé se tenant sur deux puissantes pattes arrières comme un kangourou et possédant une énorme Gemme au milieu du front pour laquelle il est souvent chassé. Sa longue queue touffue et ses grandes oreilles sont ses meilleures armes puisque l'une peut se couper seule et repousser si on l'attrape et que la paire d'oreille lui permet d'entendre le moindre bruit dans les environs.

Poussière : La poussière est une petite créature à peine plus grosse d'une phalange de pouce particulièrement légère et qui a tendance à s'accrocher aux voyageurs qui lui plaise. Ces créatures sont toutes douces et pleines d'affection

Snikel : Le Snikel est un herbivore de petite taille, comparable à une (très) petite biche, présent dans tous les climats du monde : des vertes forêts de Wahambe jusqu'au désert arides de Féliciar en passant par les côtes d'Endermer. En somme, là ou il y a des Péïlas, on trouve des Snikels. Sa viande ne présente pas d'intérêt particulier et sa peau, souvent torturée par les changements de climats, n'est que très rarement utilisable. Par contre, son talent pour trouver les sources d'eau et pour dénicher les objets enfouis dans le sol, en font un bon animal de compagnie pour les chasseurs de trésors... A condition qu'il soit prêt à creuser par eux-même, et parfois pour rien de plus qu'une morceau de métal rouillé depuis deux siècles.

Fée des plaines : malgré tous les recours judiciaires engagés par le peuple fées, ce tout petit reptile volant un peu bouboule et très rose n'a jamais changé d'appellation officielle. Ses ailes sont l'exact réplique de celles des libellules, et sa langue a les même propriétés que celle des papillons. Cet animal étrange se nourrit principalement du poison des plantes toxiques (et même, à l'occasion, du venin animal), ce qui en fait l'ami de certains médecins mais surtout un grand et discret défenseur de la vie. la plupart en revanche sont trop peureux pour ne pas fuir au moindre bruit suspect.

Raie des cieux : cet animal imposant pèse aussi lourd qu'un éléphant. Malgré cela, ses larges ailes, couplées aux hautes altitudes auxquelles il est le plus souvent croisé, laisse ce mastodonte des cieux voler. Il descend pourtant régulièrement à plus basse altitude pour se nourrir d'insecte qu'il capture comme une baleine capturerait son plancton (si ce n'est que lui a bel et bien une gueule). En raison de sa taille, il est occasionnellement capturé pour du braconnage (graisse et ivoire), mais aussi pour être intégré en tant que support aérien dans certaines armées (ce cas de figure reste particulièrement rare).

Lapoien : nommé grâce à la violente contraction des mots "lapin", "poisson" et "chien", cet animal lacustre est particulièrement affectueux et garde une apparence juvénile toute sa vie. Mis à part les fait qu'il puisse marcher sur l'eau et qu'il soit parfaitement amphibie (ce qui peut l'amener à esquiver un bain parfaitement ou à y rester des heures si on ne l'en sort pas), cet animal lacustre est considéré comme un animal de compagnie prisé (sans être luxueux). Il n'existe pratiquement plus à l'état sauvage, où il ne vit qu'exclusivement près de points d'eau douce. Il ressemble à un petit chien dont la queue serait celle d'un poison. Ses grandes oreilles sont ce qu'il emprunte au lapin, mais il possède deux paires d'yeux, semblables à des perles bleutées.

Drakyus : des félins amphibies particulièrement agiles. Leur pelage particulièrement fournit a la propriété unique d'être parfaitement étanche, de fait ces bêtes ne sont jamais mouillées, même après un séjour prolongé dans l'eau. Aussi à l'aise sur terre qu'au fond des lacs où ils vivent, et bien qu'ils soient des prédateurs par nature, ils démontrent une immense douceur pour peu qu'ils n'aient pas faim. Certains personnages huppés en on même fait des animaux de compagnie de luxe, mais les Drakyus restent des fauves : s'ils ne sont pas nourris correctement, leurs crocs et griffes, ainsi que leur corne, sauront verser le sang et trancher la chair afin qu'ils se nourrissent.

Marine

L’omblinos : Ce gros poisson est un paresseux dans l’âme qui ne prend même pas la peine de nager. Il possède, en plus de ses nageoires 6 longues pattes qui sont généralement repliée sous son corps et il se contente de se laisser entraîner par les courants et d’ouvrir la bouche pour manger les morceaux d’algues qui flottent dans l’eau. Sa chair n’est pas des plus raffinées, mais il est connu pour caler l’estomac pendant un bon moment.
Rareté : Très commun  Valeur marchande : Bon marché

Le piski : La taille du Piski est pratiquement risible. En effet, il est si petit et si fin qu’on peut en poser deux ou trois sur la phalange d’un index humain. Cela le rend terriblement difficile à attraper car il faut des filets spéciaux qui risquent également de retenir toutes la poussière et les petits cailloux présents dans les ruisseaux où se terre ces petits animaux. Ils sont les mets favori des Paltipa qui les dévore par poignée entière, bien qu’ils ne soient pas suffisamment nourrissants. Ce sont également des petits poissons apprécié pour leur beauté et font donc d’excellent poisson d’apparat.
Rareté : Très commun Valeur marchande : Élevée

L’héliopode : Ce mollusque de forme ronde est d’un jaune doré ce qui le rend particulièrement visible au fond de l’eau. Sa chaire blafarde est peu ragoûtante et donc souvent associée à de jolis aliments sans trop de goût car, si la chair n’a pas l’air bonne, son goût iodé délicat est un régal pour le palet. Sa coquille est également récupérée pour être taillée en bijoux ou réduite en poudre dorée ajoutée à la peinture pour donner un effet de poussière d’or.
Rareté : Moyenne Valeur marchande : Moyenne

Le Voilâtre : Cette créature ressemble à une méduse et est composée d’un voile léger qui, une fois séché, devient un tissus d’une légèreté inversement proportionnelle à sa résistance. Ces créatures ne se trouvent qu’au delà des récifs, dans le grand large et vivent en parfaite harmonie avec les plus dangereux des prédateurs marins ce qui fait qu’il est très difficile d’en attraper. Si rien ne se mange chez elle, leur voile se vend à des centaines de Mao l’unité.
Rareté : Très rares  Valeur marchande : Élevée

Le Coquiclose : C’est un énorme coquillage sans la moindre valeur en soi, mais de temps en temps, il est possible d’y trouver une grosse perle qui elle, se revend très cher. Le Coquiclose n’aime cependant pas qu’on essaie de toucher l’intérieur de sa gueule et il se referme sur tout ce qui le touche jusqu’à ce que cela meurt de faim ou parvienne à s’enfuir.
Rareté : Commun  Valeur marchande : Faible

Le Paltipa : Le paltipa est une créature marine qui ressemble à un poulpe à tête assez féline et qui possède des cheveux épais. Il possède également deux petites mains et est souvent utilisé pour son attrait pour les objets brillants qui reposent au fond des lacs, des rivières et des mers.

Mastadoch : Le Mastadoch fait parti des animaux marins les plus imposants qu'il soit possible de rencontrer, bien que totalement inoffensif et ne réagissant presque jamais à ce qui l'entoure, de par le fait qu'il ne possède aucun prédateur naturel. Sa chair est proprement incomestible, son cuir ne peut être utilisé car cela forcerait à avoir plus d'un mètre d'épaisseur de manteau. En somme, cet animal n'a rien à offrir à personne si ce n'est la magnifique pierre précieuse poussant sur le dos des plus jeunes. En réalité, il s'agit d'une poche remplie de nutriments nécessaires à leur croissance et valant une véritable fortune. C'est probablement la plus rentable de toutes les chasses marines imaginables, à condition d'être prêt à chercher un jeune, d'arriver à le capturer et surtout de le condamner à mort en lui arrachant ce qui lui permet de vivre. Mais après-tout, que représente une vie millénaire face à une fortune ?

Nalaxum : Le Nalaxum est un poisson d'une vingtaine de centimètres de longueur. D'une couleur bleutée cyan très vive, sa chair est un relaxant aux propriétés apaisantes très appréciées des personnes désirant une bonne nuit de sommeil, malgré son goût fade. Il dispose également d'une paire de moustaches qui lui permettent de se repérer dans l'eau car il est aveugle, très sensible au moindre mouvement. Peut-être trouvé généralement dans des étangs ou des cours d'eau faibles. Rareté : Commun/Peu Commun. Valeur Marchande : Faible.

Ikra : Petit poisson d'une dizaine centimètres en voie de disparition, surchassés par leurs prédateurs naturels, les Molugs ainsi que les peuples terrestres. Blanc tacheté de pois rouges, l'Ikra est connu pour sa chair aux propriétés hautement toxiques pour l'estomac et/ou hallucinogènes dans le cas où elle n'aura pas été correctement cuisinée. L'ingestion de la chair crue d'un Ikra pourrait mettre à mal le plus féroce des Léoctor pendant une bonne semaine. Il dispose néanmoins d'un goût exquis. Le peu d'Ikra restants peuvent généralement être trouvés en haute mer, encore plus rares sont ceux se trouvant près des côtes. Rareté : Très Rare. Valeur Marchande : Élevée.

Molug : Faisant près d'un mètre de long et ressemblant à une anguille rouge très fine, les Molugs sont connus pour avoir la capacité de diminuer fortement la puissance de la plupart des poisons qu'ils sont sensés combattre. Très prisé par les personnes importantes afin de pouvoir survivre à une tentative d'assassinat de ce genre. Son goût est toutefois très acide. Dispose d'une paire de petits crocs tranchants qui rendent la pêche traditionnelle ... Difficile. Rareté : Rare. Valeur Marchande : Moyenne.

Klun : Un étrange mollusque rosâtre ayant l'apparence et la taille d'un oursin, à la différence que ce ne sont pas des piquants mais des tentacules à peine plus gros mais disposant d'une force colossale. Ils sont reliés à une petite sphère très molle où se trouve un cœur multicolore en forme d'anneau en son centre. Les plus gros spécimens peuvent atteindre une taille respectable de deux mètres de tentacule pour quinze centimètres de cœur. Le Klun est un véritable met vivant : Cuits, ses tentacules fondent dans la bouche et sont très doux, tandis que le cœur se mange cru et est très sucré. On peut en trouver dans les profondeurs océaniques mais ils auront tendance à se défendre en tentant d'étrangler leur agresseur ... A vous de ne pas trop les abimer si vous voulez en avoir pour un bon repas/prix. Rareté : Très Rare. Valeur Marchande : Très Élevée.

Bhull : Dans un sens, les Bhulls sont un peu l'or des fous des pêcheurs. Extrêmement petits (les plus gros ne dépassent pas la taille d'un doigt humain de taille adulte) et de couleur translucide, les Bhulls ont une particularité effrayante. Ils ont la possibilité d'utiliser leur camouflage lié à leur espèce afin de prendre l'apparence d'une ... Bulle. Étant très fragile de base, il est donc très difficile de savoir si l'on as récupérés toute une colonie de Bhull en pleine mer sur un coup de génie, ou si ce n'était qu'un coup de folie. Le pire dans tout cela c'est que malgré la difficulté de s'en procurer, les Bhulls ne sont pas très vendeurs. Pas très beaux, pas très bons et aucune utilité ... A en rendre fou ! Rareté : Très Commun & Rare. Valeur Marchande : Faible.

Frizz : Les Frizz sont une espèce se nourrissant de végétaux marins et peuvent entreprendre des actes de charognard en cas de crise. Minuscules et de couleur bleu électrique, ils ont l'air inoffensif et sont peu goûtu. Un seul pourrait tenir dans la paume d'une main d'un enfant, mais le problème n'est pas là. Ils se déplacent en véritable nuées et disposent d'une conscience collective : Quand un prédateur commence à ravager les rangs, des centaines de Frizz foncent sur lui. Leur tactique est simple, ils se servent de leur front capable d'émettre une décharge électrique faible, si faible ... Mais quand tous recouvrent le corps et attaquent, il est quasi assuré que la chasse change de main par électrocution. Proie très appréciée des Arak qui les chassent généralement par groupes de deux ou trois. Ils passent les neufs derniers mois de l'année dans les côtes puis retournent en haute mer. Rareté : Très Commun. Valeur Marchande : Faible.

Arak : Créature de cauchemar, l'Arak est un monstre sanguinaire et sans pitié qui incarne le fléau des bateaux de pêches. On estiment la taille du plus grand Arak jamais recensé étant de deux mètres d'épaisseur pour bien quatre de long. Cette bête de couleur noire dispose d'une large gueule ressemblant à celle d'un requin, munie de crocs pointus aussi longs qu'un doigt, dont elle se sert afin de déchiqueter la chair de ses proies. Elle se sert également de sa corne frontale aussi dure que de la pierre pour faire sombrer les bateaux les plus fragiles. Comme si cela n'était pas déjà assez, ce prédateur dispose d'écailles ventrales d'un ébène très sombre qui le protège des possibles attaques en traitre. Sa corne ainsi que ses écailles ont une valeur gigantesque sur le marché car elles permettent de créer les meilleures armes et armures, mais il est tellement difficile d'en venir à bout que les stocks s'épuisent très vite. Les Araks sévissent généralement en haute mer, mais il arrivent une ou deux fois par an qu'un de ces monstres se rapprochent des côtes en quête de nourriture plus ... Croquante. Rareté : Très Rare. Valeur Marchande : Très Élevée.
avatar
Conteuse
Admin

Messages : 99
Mao : 603
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://lights-of-our-world.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum