Shadow, l'ombre vivante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shadow, l'ombre vivante

Message par Shadow le Jeu 4 Mai - 18:19



Fiche de Shadow

Présentation :

- Nom : Inconnu
- Surnom : Shadow
- Âge : Inconnu
- Race : Traüm (Inconnue)

Histoire :

Un soleil «radieux», une chaleur étouffante, une sécheresse accablante, une lumière écrasante, des étendues de roches et de sables rouge à perte de vue, pas le moindre signe de vie aux environs et tout cela dans le plus profond des silences. Ce paysage, ce décor, c'est celui des plus anciens souvenirs de Shadow, incapable de retrouver le moindre souvenir, le moindre fragment, antérieur à ce jour, ignorant tout de son passé, des raisons de sa présence en ce lieu, ne connaissant pas même son nom, son âge, ses origines, il n'était rien de plus qu'une ombre, l'ombre d'une personne disparue.

Son corps n'est que brume, un spectre sombre sans forme et sans consistance, une simple Ombre bien plus proche des ténèbres et de la mort qu'un véritable être vivant, mais possédant une conscience, des pensées, le pouvoir de se mouvoir et de vouloir, c'est simplement une ombre vivante. Après seulement quelques minutes, ce qui était le tout premier paysage de sa vie commençait doucement à devenir de plus en plus difficile à supporter, l'obligeant à se réfugier à l’intérieur d'une cavité rocheuse, se glissant à travers une fissure dans le sol pour rejoindre les ténèbres et s'abriter de la lumière. Cela n'avait rien de surprenant, une créature de l'ombre, faite d'obscurité, se devait d'être faite pour l'obscurité et fuir la vive lumière du jour, à moins que cela ne cache une chose plus profonde encore. Ce n'est qu'après quelques heures, alors que le soleil commençait à se coucher, qu'un rayon de lumière perça à travers le plafond de la grotte, éclairant l'intérieur pour quelques instants et dévoilant, au fond de celle-ci, plusieurs cadavres, pas loin d'une vingtaine, peut-être plus, peut-être moins, certains se retrouvant éparpillés sur le sol au point de rendre le compte difficile à tenir. Shadow avait commis l'erreur de s'infiltrer dans l'antre d'une créature tueuse d'hommes, sans attendre et sans réfléchir à ce qu'il se passait réellement, il quitta rapidement les lieux pour retrouver la surface, s'éloignant aussi rapidement que possible sans se retourner, voyageant avec pour seul but de s'éloigner de ce lieu, ce lieu qui semblait pourtant lui être familier.

C'est ainsi que sa journée prit fin, la première de sa nouvelle vie, un climat invivable, une montagne de cadavres et une nuit glaciale. Après quelques heures de voyage, à la lumière de la lune et des étoiles, une lumière fit son apparition au sommet de l'une des formations rocheuses, poursuivant une petite silhouette qui semblait faire son possible pour s'en éloigner. Après quelques secondes, la scène devint légèrement plus claire, deux hommes tenant une torche étaient à la poursuite d'une jeune enfant, cette dernière semblait courir pour leur échapper, ou pour s'échapper tout simplement. Après une rapide observation rapide, la fillette semblait vêtue de simples haillons à moitiés déchirées, les pieds légèrement couverts de sang et de petites entailles, à force de marcher et sauter sur des rochers, manquant visiblement de forces et prête à s'évanouir si ce n'était pas aussi important pour elle de continuer à courir. Rapidement, la fatigue et la douleur conduisirent l'enfant à faire un faux pas et tomber à terre, ne redressant finalement la tête que pour observer une brume sombre immobile à seule quelques dizaines de centimètres d'elle, terrifiée, elle essaya de se redresser mais se retrouva prise au piège entre deux menaces, l'une inconnue et effrayante, l'autre bien connue mais tout aussi effrayant. Le destin ne lui laissa cependant pas le choix du danger qu'elle souhaitait affronter, ses poursuivants l'avaient rattrapés et l'un d'eux l'attrapa par la gorge pour la soulever et commencer à lui mettre quelques coups. Visiblement, ces deux hommes auraient préféré que « Cette petite [Censure] ne les fasse pas courir alors qu'ils auraient préféré [Censure…] et qu'ils allaient lui donner une leçon en la [Censure … … encore] comme une [Censure … Sérieux ? Encore ? … Canidé de sexe féminin], comme une esclave le mérite ». Ce qui prouvait que ses poursuivants n'avaient pas bien compris qu'elle était un Hybride Félin, preuve de leur grand sens de l'observation, mais cela sonnait particulièrement étrange considérant le fait que son bourreau avait tous les attributs d'un chien, les oreilles, la truffe, les crocs, la queue et même l'odeur. Sans réellement s'en rendre compte, Shadow était littéralement passé au travers de la jeune fille pour se retrouver entre son visage légèrement déformé par la peur, ou la douleur, et celui de son ravisseur, qui perdit son sourire cruel tout en virant légèrement au blanc avant de voir un filet de sang couler au coin de ses lèvres. Alors que le premier s’effondrait, le second commença à sortir sa lame, maudissant le « Monstre infâme qui venait de s'en prendre à son camarade innocent », probablement une erreur de traduction, et déclarant qu'il allait « Trancher son corps en petites rondelles ». C'est à cet instant que Shadow réalisa une chose, lui qui n'était qu'un nuage brumeux, une ombre informe, il avait maintenant une forme physique, un corps, solide, tangible, armée d'une lame aussi sombre que lui et couverte du sang de son innocente, vraiment une erreur de traduction, victime. Si un léger voile d'ombre ne l'enveloppait pas encore, et ne dissimulait pas ce qui lui servait de visage, il aurait été possible de voir une large expression de surprise, avec un peu de terreur envers lui-même, mais surtout, une expression laissant clairement comprendre que son adversaire, encore tremblotant face à lui, n'avait que peu de chances de s'en sortir, tout du moins, pas vivant. Cela ne prit qu'un instant, visiblement, affronter à deux unes gamines sans arme, terrifiée et affamée était le sommet de ses capacités, avant même que l’homme n'est eut réellement le temps de réagir, son corps, sans vie, s'écrasait déjà au sol sous les yeux terrifiés de la petite esclave, qui ne parvenait pas à savoir ce qui l'attendait, si elle était enfin libre, ou si elle venait simplement de passer d'un sombre destin à un autre plus sombre encore.

Après quelques dizaines de minutes, la jeune esclave, couverte de plaies et de poussière, se présenta à l'orée du campement des esclavagistes, les joues en feu, les yeux en larmes et une terreur indescriptible dans la voix. Sa fuite n'en avait pas fait la plus populaire parmi les siens et son retour n'était pas pour arranger les choses, perdant ainsi la sympathie des derniers qui respectaient son choix et son courage, ne la considérant maintenant, mêmes probablement avec plus de haine que ceux les ayant réduit en esclavage. Mais le pire restait sans aucun doute les rires et les moqueries de ceux qui ne la considéraient maintenant que comme une chienne qui sort les crocs sans jamais mordre et qui, apeurée, reviens aux pieds de ses maîtres, ce qui prouvait une fois de plus qu'ils avaient le plus grand mal à différencier chien et chat. Cependant, ce qu'aucun n'avait réalisé à cet instant, et qu'ils n'allaient réaliser que trop tard, c'est que les plaies étaient de celle que l'on se fait en frappant et non en étant frappée, que ses larmes n'étaient en rien celles que l'on verse quand l'on est effrayée, elles étaient de celles que l'on verse quand une chose horrible va arriver, et sa terreur n'était pas liée au faite d'être partie, mais au fait se devoir revenir, ou à autre chose encore. Cela ne dura qu'un instant, un bref instant durant lequel le petit chien, enfin la jeune esclave, échappa à la surveillance de ses maîtres pour se lancer à toute vitesse en direction du feu de camp et faire tomber dessus le tonnelet qui traîner à côté, noyant les flammes et les braises, à cet instant, tout était joué, tout était déjà terminé.

Les « Lanterne de Lum » accrochée par endroits pour repousser Nox et quelques menaces baignées le campement d'une douce et faible lumière, mais malheureusement, même ce cela empêchait les ténèbres de recouvrir le campement, cela ne pouvait empêcher une Ombre de s'y infiltrer, glissant sur le sable sans laisser de trace. La structure même du camp était particulièrement bien pensée, tout était fait pour qu'il soit possible de surveiller au mieux la marchandise, nom donné aux gens dans les environs, et l’empêcher de s'échapper, ce qui n'est normalement pas possible pour de la vraie marchandise, mais rien ne semblait fait pour empêcher les gens d'entrer dans le camp, malheureusement, cela pouvait s'avérer bien plus dangereux que de voir une enfant retrouver sa liberté. Sans surprise et sans attendre, la jeune fille se fit rattraper et une nouvelle fois insulter par le chef de la garde et ses deux soldats, car, oui, ces personnes incapables de tenir une arme ou encore d'affronter plus dangereux qu'une esclave blessée, épuisée et affamée, étaient bien les personnes chargées de la sécurité du convoi, ce qui pouvait expliquer pourquoi une enfant avait réussi à leur échapper. Cependant, avant même qu'il n'ait eu l'occasion de lever la main sur elle, l'un de ses hommes poussa un cri d'agonie, la surprise de voir à seulement quelques centimètres de lui se former une silhouette constituée uniquement d'ombre et de ténèbres lui avait dicté un mouvement de recul pour s’éloigner du danger et tirer sa lame, ce qui l'avait immédiatement conduit à finir entre les mains de deux esclaves. Rapidement, le chef et son second dégainèrent, mais, pire que ça, le chef commit une nouvelle erreur, après le recrutement d'incompétents, la mauvaise structure du camp, le fait de sous-estimer une gamine uniquement car c'est une esclave, ne pas avoir demandé où étaient passer ses hommes disparus, ne pas avoir vérifié les alentours, ne pas avoir poster de sentinelles et toutes les autres, très longue liste pour une seule soirée. Au lieu de défier son adversaire avec honneur, soit en deux contre un, avec un bouclier humain dans les bras et probablement plusieurs coups bien déshonorants, il fit le choix de simplement poser sa lame sur la gorge de l'enfant pour menacer son adversaire, l'obligeant ainsi à déposer les armes et se constituer prisonnier. L'idée sembla fonctionner, dans un premier temps, Shadow se rendit, sans réellement savoir pourquoi, il sentait simplement que c'était là, la meilleure chose à faire, surtout considérant qu'il ne lui serait pas possible de gagner ce combat alors qu'il avait déjà le plus grand mal à garder sa forme, cependant, quand le second quitta la douce lumière de Lum pour avancer un peu plus dans l'obscurité, à la recherche de celui qui venait de lancer ses armes à ses pieds, il ne vit rien de plus qu'une légère brume, et sa fin.

Un bref cri de terreur se fit entendre avant un silence pesant, puis, comme s'il ne s'était rien passé, l'homme retrouva son Boss avec un petit sourire en coin et lui faisant signe que la menace n'était plus, montrant au passage une profonde entaille au niveau des flancs pour attester de son bref combat et faire comprendre clairement qu'il avait éliminé l'autre personne. C'est ainsi que prit fin l'histoire de Shadow l'ombre vivante … Bon, d'accord … pas totalement vrai, mais c'est sans importance, c'est moi qui raconte de toute façon.

Cependant, l'important c'est que cette nuit-là, toutes les esclaves maintenues prisonnières se sont échappée, certaines pour retrouver leurs proches, d'autres, parmi les moins chanceuses pour disparaître dans le désert sans laisser de trace, à moins qu'elle ne soit devenue très douée pour disparaître, mais une rumeur est née un peu à la même période. Une rumeur étrange et sans aucun sens, une rumeur que quelques habitués du désert se racontent certains soirs sans jamais savoir si c'est la vérité ou juste une fable totalement inventée, mais cela n’empêche que je vais vous la raconter. Cette rumeur prétendrait qu'un groupe de voyageurs aurait découvert, à l'intérieur d'un campement en ruine, deux esclaves, une femme et sa très jeune petite fille, prenant grand soin d'un homme blessé, lui prodiguant des soins et l'aidant à reprendre des forces après un rude combat et quelques blessures sérieuses. Elle prétendrait également, que quand l'un des voyageurs, après avoir fait sortir les deux femmes de la tente et prit soin de vérifier l'état du blessé, dégaina une lame pour l'achever, en ressentiment de sa vie passée d'esclave, une furie d'un peu moins de douze ans, armée seulement de ses ongles et de deux petites oreilles de chats, se seraient interposée en disant qu'il était hors de question de faire du mal à son ami l'ombre car c'est lui qui lui avait sauvé la vie en la libérant. Au point, qu'après quelques minutes de discussion, la femme et la fille finirent par convaincre les voyageurs de les prendre avec eux, au moins jusqu'au réveil de l'homme, qui pourrait enfin leur dire son nom et ce qu'il comptait faire désormais.

Ensuite, c'est là que différentes rumeurs varient un peu, certains prétendraient que l'homme est mort des suites de ses blessures, d'autres qu'il aurait décidé de retourner seul dans le désert, d'encore qu'il serait aujourd'hui encore en compagnie de la petite famille, certains prétendent même que ce n'était pas un homme mais un enfant, ou une femme, la version la plus délirante prétendraient même que c'était en réalité un loup sauvage. Mais si vous voulez mon avis, ça n'a pas d'importance, pas la moindre, et en toute franchise, personne ne se soucie vraiment de savoir qui était réellement cet « ami l'ombre » comme l'aurait appelé la petite, il pourrait bien être un aventurier, une guerrière, un brûleur, un paysan, un chasseur de Lum, peut-être même Bastak ou même un vieux qui raconte des histoires dans une taverne.

Physique :

Il n'est jamais vraiment simple de décrire le physique d'une personne, si l'on ne donne pas suffisamment de détails sur la personne, il est impossible de la différencier d'une autre ou parfois même de la reconnaître, et si l'on en donne trop, disons simplement que ce n'est pas mieux. Mais pour être franc, dans le cas de Shadow je ne vois pas comment cela pourrait être plus simple, et en même temps, cela est incroyablement compliqué. Pour pouvoir décrire convenablement Shadow, je vais devoir vous le décrire sous trois aspects totalement distincts l'un de l'autre et malheureusement, chacune étant particulièrement complexe à décrire, je ne doute pas de donner trop ou trop peu d'informations, mais, ceci étant dit, ce n'est pas vraiment possible de faire mieux dans son cas, il faudra donc s'en contenter.

Sous sa forme véritable, sa forme première, Shadow est comme une Ombre, un être spectral et brumeux, sans réelle forme. Voilà, c'est un peu la seule chose que je peux dire à son sujet, comme je vous l'avais dit, trop ou trop peu d'informations, ça ne sert presque à rien.

Sous son autre formé véritable, cherchez pas, c'est quelqu'un de compliquer, Shadow est toujours une Ombre, il reste constitué d'une épaisse brume et de ténèbres, mais avec une forme solide, capable de toucher et d’interagir avec son environnement. Pour le décrire simplement, imaginez une personne comme les autres, mais composée et recouverte exclusivement d'ombre et de ténèbres avec quelques volutes sombres s'échappant de son corps, cela pourrait vous donner une bonne idée de ce à quoi vous attendiez. Si l'on veut être un peu plus précis, il faut savoir qu'en fonction de l'environnement, de son état, de sa fatigue, de sa motivation et d'autres facteurs, la taille qu'il possède sous cette forme peut varier légèrement. De même certaines fois on peut deviner comme une armure en dessous d'un voile d'obscurité alors que parfois il semble simplement avoir des vêtements courants, mais pour être parfaitement honnête, je pense que distinguer de l'ombre d'un peu plus d'ombre, ce n'est pas réellement possible.

Sous sa troisième forme, qui n'est en réalité pas la sienne, pas le moins du monde, Shadow est … Un homme petit gros assez grand et maigre, complètement chauve mais un peu dégarnis sur le dessus et avec de beaux cheveux rouges, blanc, noir, blanc et brun, c'est également un très jeune homme viril assez vieux avec des traits particulièrement féminins, et une belle poitrine. Bon, vous l'aurez compris, on manque d'informations pour certaines, mais en avoir beaucoup trop n'aide pas forcément plus, et pour le coup, je mets aux défis quiconque de me dire que cette description est mieux que les précédentes. Décrire une ombre n'est pas chose aisée, mais faire une description précise d'une personne capable de changer de corps à volonté, c'est un peu comme chercher à faire une description précise d'un morphème qui change de goûts comme de chemise, c'est possible mais seulement avec du retard, et dans ce cas-là, on ne peut que se concentrer sur les éléments récurrents de ses différentes apparences. En ce qui concerne Shadow, on peut remarquer certains points importants, le plus souvent il est visible sous les traits d'un homme, assez jeune et avec un corps assez bien entretenu, depuis quelque temps, il semble avoir une préférence pour les cheveux courts et sombres, bien que cela ne soit pas d'une grande importance.

Pour résumer, Shadow serait un homme, jeune, avec un corps bien entretenu, que ce soit par un entraînement physique ou par la pratique d'une activité physique régulière, des cheveux sombres et une coupe avec des cheveux courts qu'il cache très souvent sous un lourd manteau de voyage qu'il ne quitte presque jamais.
En parlant de ses vêtements, l'une des choses certaines à son sujet, c'est qu'il a une très forte préférence pour les couleurs sombres, ce qui n'a rien de réellement surprenant, souvent une chemise à manches longues ou une petite veste, mais la seule chose qui ne change jamais, tout du moins très rarement, c'est son manteau, à la limite entre le long manteau et la cape de voyage, avec une large capuche cachant aisément son visage en projetant une ombre sur son visage et lui donnant parfois un air un peu mystérieux et menaçant, quand il le veut bien.

Caractère :

Shadow est de ceux qui ne se posent pas trop de questions et qui se contentent de vivre leur vie avec tout ce qu'elle peut leur offrir, à ses yeux, la vie est un peu comme une grande aventure qui ne peut être vécue qu'en profitant pleinement de chaque instant et sans regretter ses choix passés. Souvent joyeux, toujours souriant, serviable au possible et rendant volontiers service sans rien attendre en retour, il n'en est pas moins particulièrement discret quand il est question d'un groupe de personnes et préfère toujours garder ses distances avec les autres, pour ne jamais devenir trop proche des gens, un peu comme une méfiance naturelle ou une profonde timidité.

Shadow est de ceux qui ne s'encombrent pas de dresser des plans à l'avance, quand il est question de voyage, il se laisse le plus souvent guider par son instinct, par l'appel de l'aventure ou encore par le hasard de ses rencontres ou de ce qui lui arrive, sans compter le fait qu'il n'a aucune réelles habitudes sur sa façon de vivre sa vie. Il lui est déjà arrivé de commencer le trajet pour aller dans une ville, puis de changer d'avis au beau milieu du voyage pour prendre une tout autre direction sans trop de raisons, juste après une rencontre dans un village ou un accident de parcours, voire même juste car il a entendu le nom d'une ville ou d'un petit village et a eu envie d'aller le visiter.

À ses yeux, l'une des seules façon de vivre réellement libre, c'est de n'avoir personne pour te dicter la conduite à avoir et ne pas commettre l'erreur de s'imposer des limites à soi-même, de ce fait, Shadow est tout autant susceptible de vivre quelques semaines ou quelques mois dans un petit village, rendant des petits services quand ça lui est possible, tout comme il est susceptible de simplement se faire engager comme mercenaire ou pour tout autre travail comparable. La seule chose qu'il n'a jamais faite, mis à part Esclavagiste ou vendeur d'esclaves, c'est brûleur, car, pour être honnête, ce serait légèrement étrange de voir une ombre gagner sa vie en illuminant la voie d'autres personnes, et surtout, de vivre en continue à proximité de grands brasiers ardents.

L'indispensable :

Choses qui font peur : Le feu (+++), les chats (++) et son passé (+)
Bien que cela ne soit pas au niveau d'une phobie ou d'une peur panique, Shadow ne supporte pas de s'approcher du feu, que ce soit un immense brasier ou même un simple feu de camp, n'espérez pas le voir s'approcher trop proche de la moindre bougie sans faire de gros efforts. En réalité, cette peur vient du fait qu'en présence de flamme, il ne peut plus se cacher et ne parvient que difficilement à conserver sa forme physique. Les chats, c'est petit, c'est mignon, c'est adorable et comme presque tout le monde, Shadow les adore, mais à condition qu'ils restent bien loin de lui, qu'ils n'approchent pas trop surtout, qu'ils ne commencent pas à lui miauler dessus, et cela c'est récemment améliorer, car maintenant il est capable, parfois, de caresser brièvement un chat.

Chose que Shadow adore : Découvrir (+++), l'aventure (++) et les sucreries (+)
avatar
Shadow

Messages : 20
Mao : 287
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shadow, l'ombre vivante

Message par Conteuse le Sam 6 Mai - 22:35

Pas de problème au niveau de la cohérence de l'univers, pour moi le personnage passe.

Cependant, n'oublie pas de choisir un avatar et de commencer à préparer ton sac de voyageur ! ^^

~Noaka
avatar
Conteuse
Admin

Messages : 99
Mao : 603
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://lights-of-our-world.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shadow, l'ombre vivante

Message par Séléphya le Mar 9 Mai - 20:02

Voilà qui est fait ! n'oublie pas de faire tout ce que la cheffe a dit, sinon tu seras dépiauté par une tornade d'acier .-.

_________________
avatar
Séléphya

Messages : 47
Mao : 586
Date d'inscription : 12/04/2017
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shadow, l'ombre vivante

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum